Élodie a testé, pour vous, la grande épicerie locale du Comminges

Tout le monde en parle, le local c'est fantastique, le bio c'est merveilleux, les producteurs locaux sont exceptionnels, l'écoresponsabilité c'est indispensable, mais VOUS avec nous : on a déjà décidé d'agir !

Aujourd'hui, c'est Elodie qui va vous raconter son expérience Comenge. De retour de son marché en ligne dans la grande épicerie locale des commingeois, elle nous donne son avis.

Témoignage d'Élodie sur comenge.fr

Qui se cache derrière Elodie, comengeuse ?

32 ans, future maman d’un petit "baleineau"» comme elle l’appelle, rédactrice web dans une agence, partageant sa vie avec un grand gourmand.

Elodie, quelles sont tes habitudes de consommations au quotidien ?

J’ai habité en plein coeur de Toulouse pendant plus de 10 ans et j’ai appris à changer mes habitudes de consommation au rythme de la ville. Toulouse est assez riche en commerces de proximité, ce qui m’a permis d’acheter facilement mes fruits et légumes chez le primeur du coin et prendre le pain le soir chez un "vrai" boulanger ! 

Depuis, j’ai déménagé à Muret et il faut retrouver une nouvelle routine, de nouvelles habitudes de consommation.

Et pour le reste de tes courses, tu t’y prends comment ?

Je déteste me rendre en grande surface, vraiment ! Non seulement je trouve que c’est une perte de temps colossale (surtout dans les grandes villes) et puis je me sens complètement perdue au milieu des rayons ! C’est un calvaire pour moi.

Avec mon chéri, nous complétons nos besoins en produits d’hygiène, entretien, etc… en commandant en "drive" dans les supermarchés, mais je ne suis pas totalement satisfaite par cette idée. Mes valeurs et mon envie de me passer totalement des "Géants" ne collent pas du tout avec cette organisation.

Qu’est-ce qui t’a donné envie de faire tes courses sur Comenge ?

Ce qui m’a plu dans le concept que propose Comenge, c’est justement le fait de pouvoir se faire livrer des produits locaux en dehors de Toulouse ! Je m’explique. Travaillant à Muret, je me retrouve bloquée à côté d’une zone commerciale qui réunie tout ce qui me fait horreur en termes de consommation. Alors oui, certes, il y a la Biocoop pas très loin, mais sans voiture et, au mieux, pour me retrouver coincer dans les bouchons pour acheter mon lait de coco bio, non merci !

J’ai passé commande le mercredi pendant ma pause déjeuner et j’ai été livré le vendredi suivant, directement à l’agence. C’est un gain de qualité, de temps et de déplacement non négligeable en ce moment, surtout en période de grossesse. Timing au top pour le weekend ! 

Quel est le produit que tu as préféré dans ta liste de courses ?

Les yaourts des Pyrénées Cazaubon n’ont eu aucune chance de survie ! Avec un papa et une maman pyrénéens, j’avoue n’avoir pris aucun risque sur ce coup là. Dans la famille on en raffole ! Et sinon, mon panier ne pouvait pas être complet sans lentilles corail, ma passion.

Côté découverte, j’ai testé le Muesli Ethiquable, au miel, amandes, figues et dattes bio, succulent !

Je suis assez regardante sur ma consommation de viande que je limite le plus possible mais je pense me laisser tenter par une bavette lors de ma prochaine commande, on mettra ça sur le compte des hormones !

Quel est le "truc en plus" selon toi dans le concept que propose Comenge ?

Sans hésiter la livraison de produits locaux accessibles en dehors de la capitale régionale toulousaine.

Et puis j’ai adoré la rubrique "Anti Gaspi" ! Là je me retrouve dans mes valeurs quotidiennes de consommation et l’éducation responsable que je souhaite inculquer à ma fille.

 

Merci Élodie pour ce témoignage.

Nous souhaitons, à travers Comengedémontrer, qu'au delà des discours, avec un peu de pragmatisme, de bon sens et de motivation, et des moyens limités, on peut transformer nos modes de consommation au coeur d'un territoire cohérent.

Si vous aussi vous souhaitez nous faire un retour d'expérience pour donner envie aux commingeois de rejoindre le mouvement, n'hésitez pas à nous envoyer un message sur epicerie@comenge.fr.

Belle journée à tous !